Les Espaces Lointains – PLONGÉE PASSION CARRY

LES ZONES 20/40m

 

Au départ de Carry, tout l’ouest de Marseille, (ses calanques et ses îles) abrite l’essentiel de la Méditerranée.
Sitôt apprivoisé, vous y découvrirez le vertige de ses Tombants ou le mystère et légende de ses Épaves, tant de charmes qui feront de chacune de vos plongées, que vous soyez débutant ou confirmé, en groupe ou en individuel, en Exploration ou en Formation, des moments riches en émotions

 

 

NOM DU SITEDESCRIPTIFPHOTOS
Le Bois de CarryAprès une descente de 28 mètres dans le bleu, vous évoluerez sur des blocs de roches avec de nombreuses failles.
La faune y est abondante : mérous, chapons, daurades, congres, murènes....


Le SécantUne descente en pleine eau, dans le bleu ! Inoubliables sensations !

Après avoir scruté le sable pour y découvrir toute la faune qui y est cachée, vous évoluerez parmi des roches qui ménagent des creux, des trous, de nombreuses cachettes donc.

La Roussette n’est pas loin, puisque voici ses œufs : en regardant bien, en ne bougeant pas, on doit l’apercevoir.

De ce grand Poisson, passons aux plus petits animaux : des Nudibranches, les Doris par exemple.

Le Corail rouge vit loin de là ; ses blancs polypes déployés attirent votre regard et semblent faits pour éclairer les petites grottes où il a élu domicile.

Les Rascasses, quant à elles, vous guettent de leurs gros yeux globuleux.
Le Jardin aux LangoustesA compléter
Le Tombant de MéjeanAprès vous être immergé sur un fond d’une dizaine de mètres de profondeur, vous traverserez rapidement cette fois un champ de Posidonies pour arriver à ce magnifique tombant qui avoisine les 40 mètres. Les fonds y sont tapissés de Chapons, de Gobies.

Des creux, sortent les antennes des Langoustes. Cà et là, des Nudibranches – Antiopelles entre autres – donnent une touche de couleur dans cette lumière diaphane.

En retournant au bateau, vous croisez de nombreux Labridés, dont les Sublets, à la petite bouche pointue.


Le Tombant de la Tête de ChienSite remarquable par la diversité de ses fonds, et pour tous niveaux : après vous être immergé sur un fond de sable qui longe la falaise, et sur lequel vous apercevrez entre autres des Razon, des Rougets tout affairés à chercher leur nourriture, des Platophrys qui vous attendent avant de s’enfouir, vous traverserez, en vous orientant à l’est, des roches éboulées les unes sur les autres. Au-dessus de vous, vers la surface, apparaissent dans les rayons du soleil des bancs innombrables de Castagnoles, de Mendoles, d’Athérines.

Pendant que vous regardez cela, Poulpes et Rascasses vous observent…


La Rague à SarsNe cherchez pas les Sars : ils viennent à vous !

Sur un fond de 45 mètres, bien cachées dans des anfractuosités, admirez les Mostelles au délicat barbillon, les Gobies sanglants, les Langoustes ; mais aussi des espèces telles que la Dentelle de Neptune, les Madrépores, et les incontournables Poulpes.


La Pierre des Yeux de ChatTrès beaux fonds, rochers couverts d’algues, d’algues calcaires, de Bryozoaires, d’Hydraires ; un plaisir pour les yeux…autres que les yeux de chat !

Vous y croiserez, parmi d’autres nombreux Labridés, des Coquettes, des Sublets ; mais également des Gobies, des Blennies, et des vers plats de toutes couleurs.


La Pierre de SalonA compléter

Le Tombant de l'ElevineA compléter

Le Tombant du CanyonA compléter

Le HaricotA compléter

Le Four à ChauxNe pensez pas à vous y immerger pour le décor : pas de roches spectaculaires, pas d’éboulis considérables, pas de fonds majestueux…Mais des quantités de Mérous ! De toutes tailles. Juvéniles. Adultes. Mâles. Femelles. Ils vous guettent : ne bougez plus, pas de mouvements brusques : avancez lentement, vous êtes parmi eux ! Quoi de plus fabuleux ! Observez, sur ce fond de 40 mètres, leurs yeux, leur grosse bouche, leurs puissantes nageoires…Ce n’est pas un rêve : vous êtes bien au large de la Côte bleue !

Le Tombant du PlanierInutile de partir dans les Iles : vous avez ici tout ce que vous pouvez désirer, mais surtout un tombant absolument merveilleux, couvert de toutes sortes de Gorgones ; si merveilleux que vous ne penserez pas à coller votre masque dans les trous, les creux, les anfractuosités pour y débusquer la faune cachée : vous vous contenterez, de 40 mètres de profondeur, de regarder vers la surface, et dans toutes les directions ; vous ouvrirez tout grands vos yeux pour capter la magie de cet inoubliable site, dont l’aspect majestueux est à la portée des plongeurs à partir du niveau 2.

Le Tombant de la Pierre à la BagueA compléter
Le Tiboulen du FrioulIci encore, une superbe plongée pendant laquelle vous évoluerez sur des éboulis, des rochers recouverts d’une intense vie fixée.

Dans un creux, un Poulpe…Tout autour, des bancs de Poissons.

A 35 mètres, cherchez les Congres et les Murènes dans les trous : ils vous y attendent.


Le VeyronVous plongez ici dans une meule de gruyère ! Des trous, des creux, des grottes, des passages dans lesquels vous pouvez vous glisser, un vrai labyrinthe ! Pourtant, impossible de vous y égarer.

A 25 et quelques mètres, vous y découvrirez les Congres gigantesques, les Murènes qui cohabitent parfois avec eux, les Mostelles, les Langoustes…et un paysage sous-marin étonnant


Photos : Sébastien GARNIER et Romain HOLLEVILLE

Infos pratiques


* Les sites présentés, sont un aperçu de ce que la Côte Bleue peut vous proposer.
* Sur la majorité de ces sites vous pouvez trouver tout à la fois la zone des 20m comme la zone des 40m sur le même mouillage.
* Tous ces sites sont accessibles en quelques minutes de navigation et certains nécessitent une bonne météo.



Certificat d'Excellence Tripadvisor